Bannière Commanderie d'Épailly

Bannière pou rmobile

  • detail-1.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-1.jpg
  • detail-2.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-2.jpg
  • detail-3.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-3.jpg
  • detail-4.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-4.jpg
  • detail-5.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-5.jpg
  • detail-6.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-6.jpg
  • detail-7.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-7.jpg
  • detail-8.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-8.jpg
  • detail-9.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-9.jpg
  • detail-10.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-10.jpg
  • detail-11.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-11.jpg
  • detail-12.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-12.jpg
  • detail-14.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-14.jpg
  • detail-13.jpg
    http://www.commanderie-templiers-epailly.com/images/plan/slideshow-plan/detail-13.jpg

1) Clé de voûte du cœur
Elle est sculptée d'une double rosace et son rebord occidental est orné d'un visage d’homme, certainement un Templier, tourné vers le portail.

2) et 11) Visages sculptés
Le haut du mur de la chapelle est surmonté du côté nord par une corniche à la bourguignonne ornée de modillons en écu, qui sont parfois remplacés par des visages sculptés. Ces têtes sont toutes couvertes d'une coiffe dont on voit parfois revêtus les Templiers. Le plus achevé regarde vers l'ancien châtelet du commandeur, au niveau de la première travée.
À l'angle occidental du mur sud se trouve une autre tête d´homme qui possède le même style de chevelure.

3) et 4) et 8) et 10) Chapiteaux à feuillages et à crochets
Ces chapiteaux datent des années 1200 comme en attestent les traces de polychromie bien visibles sur certain d'entre eux. La palette des couleurs est caractéristique du XIIIe siècle.

5) et 7) et 9) Visages sculptés
À l'intérieur de la chapelle, la nef comportait trois travées doubles dont les voûtes d'ogive reposent alternativement sur trois colonnettes jumelles et une colonnette simple. Ces dernières comportent des chapiteaux à feuillages et des culots représentant des motifs géométriques simples ou des têtes. L'emplacement de ces visages sculptés n’est certainement pas dû au hasard sont de diverses sortes, mais la destruction de certains d’entre eux rend l'interprétation de l'ensemble difficile.

6) Chapiteaux à deux têtes
Ce chapiteau mérite la plus grande attention par son décor de larges feuilles trifoliées d’où semblent sortir deux têtes. L'une d'entre elle, tournée vers le nord, est celle d'un homme à la chevelure s'arrêtant au niveau du cou, à la mode du XIIIe siècle. L'autre personnage tourné vers le couchant a la tête couverte, d'un capuchon pour assister aux offices ou bien d'un capuchon de maille que les chevaliers du Temple portaient pour la bataille.

12) Clé de voûte
Cette clé de voûte provient certainement de la travée du milieu et elle est plus simplement travaillée que celle du cœur.

13) Dalle tumulaire
Sur ce fragment de dalle sont gravées les armoiries du commandeur Girard de Montagny, prieur de Champagne : un palet de six pièces, au chef. Ce dernier est chargé à dextre d’un écusson à la croix de l'ordre de Saint Jean.

14) Dalle tumulaire
Sur ce fragment de dalle est gravé l'épitaphe, malheureusement incomplète, du commandeur Girard de Montagny, que l’on peut reconstituer ainsi :
« Cy gît frère Girard de Montagny jadis / prieur de Champagne. Priez pour lui. »
Cette épitaphe et les armoiries décrites dans le paragraphe précédant prouvent, sans contestation possible, l'appartenance de Girard à la famille fribourgeoise de Montagny. Il s’agit là des plus anciennes tentatives pour marquer l'appartenance à l'ordre de Saint Jean de dignitaire de l'Hôpital.

Copyright ©2016-2018 Commanderie de templiers d'Épailly | Tous droits réservés | Mentions légales